Se démémorer, vb, fig. : avoir délibérément la mémoire courte

Des inédits aux airs de déjà-vu aux trucs sans précédent qui se répètent, les « ruptures » qui n’en sont pas vraiment parcourent à ce point notre quotidien qu’on en viendrait à croire qu’il ne s’est rien passé – ou presque – auparavant. Et pourtant si : assujettir les conditions de travail, compromettre les droits sociaux élémentaires, remplacer les intellectuels mesurés par des bavards aux-avis-sur-tout n’a rien d’inhabituel du point de vue de l’Histoire. Il suffit, pour cela, de se remémorer ces périodes où la technique a grandi sans la Science, et où le monde des affaires s’est imposé en éborgnant la population. Rien qu’en ce qui concerne la France, nul besoin de revenir sur les événements de 1848 pour envisager des précédents : d’autres périodes peuvent facilement documenter ce qui mobilise une partie du pays depuis novembre 2018. Et dans ce domaine, si l’on veut résumer la mécanique à l’œuvre, rien de tel qu’une bonne vieille expression : ça passe ou ça casse. Continuer la lecture de « Se démémorer, vb, fig. : avoir délibérément la mémoire courte »