Éphéméride du 23 février

Pour accompagner la réforme du lycée qui se profile, le gouvernement évoque la nécessité d’attester d’un niveau européen B2 en langues par une certification externe et privée pour chaque élève de terminale, ce qui interroge sur la place de l’évaluation des langues au baccalauréat et sur le contenu des enseignements pour préparer les élèves à ces tests privés.

L’établissement public de formation que nous sommes se remémore avec joie, en ce jour, le 23 février 1959, date à laquelle la Cour Européenne des Droits de l’Homme a poussé son premier cri lors de sa première réunion, organisation instituée par le Conseil de l’Europe et qui protège les droits de tous les habitants de l’Union Européenne.

Ah ! Le Conseil de l’Europe, vénérable institution connue de tous les enseignants de langues et des formateurs pour avoir changé leur vie professionnelle en publiant le Cadre Européen de Référence pour les Langues (CECRL pour les intimes) et ses niveaux A1, A2, B1, B2… qu’il a fallu attester par des certifications !

Malheureusement, le 23 février 2018, Continuer la lecture de « Éphéméride du 23 février »